Nos 4 actions

1- REPÉRER ET COMPRENDRE

Identifier les groupes déviants, les manipulateurs, les dérives sectaires et comprendre leur fonctionnement.

2- PRÉVENIR, SENSIBILISER

Freiner certaines dérives sectaires et groupes présentant de fortes dérives.
Diffuser des informations.
Mener des travaux de recherche et de réflexion.
Animer des conférences et des tables-rondes afin de transmettre des connaissances et des compétences.
Organiser des manifestations pour sensibiliser un large public.

3- AIDER LES PERSONNES VICTIMES ET LES COLLATÉRAUX

Accueillir et écouter les familles, les amis, les collègues ou les victimes potentielles une première fois afin de comprendre la situation.
Orienter, mettre en relation avec les services compétents : police judiciaire, avocats pénalistes, aide à la réinsertion, médiation familiale…
Accompagner dans les démarches judiciaires et se porter partie civile le cas échéant.

Proposer si cela est pertinent :
Un accompagnement individualisé et une aide psychologique par des psychologues ou psychiatres, afin de briser progressivement l’emprise dont certaines personnes peuvent être victimes et les aider dans  leur reconstruction.
De la médiation familiale : interventions pour faciliter la reprise de contact et la résolution de conflits.
Des rencontres avec d’autres personnes ou familles de victimes, des groupes de parole animés par des psychologues.

4- INFORMER ET CONSEILLER LES AUTORITÉS

Civiles : le Comité Interministériel de Prévention de la Délinquance et de la Radicalisation (CIPDR) auquel la MIVILUDES a été rattachée depuis le 01/01/20, le Service Central du Renseignement Territorial (SCRT), la police, la gendarmerie, l’Ordre des Médecins…

Religieuses : la Conférence des Évêques de France (CEF), la Fédération Protestante de France (FPF), le Conseil National des Évangéliques de France (CNEF)…

Leur donner des clés afin de mieux comprendre les phénomènes à l’œuvre dans certains groupes afin qu’ils puissent mener des enquêtes et prendre des décisions éclairées.

Tocsin travaille en collaboration et bonne intelligence avec les autres associations de lutte contre les dérives sectaires : l’Union Nationale des Associations de Défense des Familles et de l’Individu victimes de sectes (UNADFI), le Centre Contre les Manipulations Mentales (CCMM), l’AVREF, Sentinelle…

"La vérité fait moins moins mal que le mensonge"

Facebook
Twitter